23 mars 2017 – les Russes se désintéressent de l’Histoire (surtout la Seconde Guerre mondiale)

L’info du jour

Alors que les initiatives non officielles pour commémorer la chute de l’empire russe se multiplient, un sondage du Centre Levada, commandé par le site d’information RBK, indique une brutale chute de l’intérêt des Russes pour l’Histoire de leur pays en général, et de la Seconde Guerre mondiale en particulier. Une situation qui s’expliquerait par une “fatigue patriotique”.

Impossible de se faire une idée de l’évolution de l’intérêt des Russes pour l’Histoire de leur pays, le sondage n’ayant été réalisé qu’à deux dates : juillet 2008 et mars 2017. A presque dix ans d’écart, la différence est tout de même notable : le pourcentage de Russes affirmant ne rien trouver d’intéressant dans le passé de la Russie a doublé, de 7% à 15%. Dans le même temps, l’intérêt des Russes chute pour 8 des 11 périodes historiques isolées par le Centre Levada. Et si la période pour laquelle les Russes expriment le plus d’intérêt reste la Seconde Guerre mondiale, il s’agit aussi de celle enregistrant la baisse la plus significative, de 55% à 38%. En deuxième place vient l’époque de Pierre Le Grand, considérée comme “particulièrement intéressante” par 31% des Russes (même si intérêt ne signifie pas nostalgie : 68% des Russes se disent opposés à un retour de la monarchie, note un récent sondage).

Une étonnante exception : l’intérêt pour la période de Brejnev, qui passe de 11% à 17%. Pour le directeur adjoint du Centre Levada, Alexeï Grajdankine, ce “nouvel intérêt pour une période oubliée pendant les années 90” s’explique par la politique des chaînes de télévision russe, qui se seraient ces dernières années consacrées à promouvoir l’héritage culturel de l’époque Brejnev.

Quant à la chute d’intérêt pour la Seconde Guerre mondiale, les sociologues l’expliquent par une “certaine fatigue des Russes pour le discours patriotique agressif de ces dernières années”. Élément unificateur central depuis la période soviétique, la mémoire de la “Grande Guerre Patriotique” a été ces dernières années mobilisée par le pouvoir russe avec une force inédite depuis la chute de l’URSS. Défilés gigantesques, cérémonies retransmises sur toutes les télévisions, “régiments immortels” (défilé de citoyens russes portant le portrait d’un parent tué pendant le conflit) et déclarations tonitruantes : le patriotisme serait devenu “artificiel et dépourvu de sincérité” au point de commencer à susciter le rejet chez les Russes, affirme le politologue Abbas Galyamov. L’exhortation du patriotisme pose d’autant plus problème, note-t-il, lorsqu’elle se fait dans un contexte de baisse du niveau de vie, comme c’est le cas en Russie en ce moment.

Quant à la révolution de 1917, elle n’est considérée comme une période particulièrement intéressante que par 13% des Russes (15% en 2008). La Première Guerre Mondiale, elle, n’est même pas inclus dans cette liste des événements : la période soviétique a fait passer le conflit aux oubliettes de l’Histoire russe, et le conflit reste aujourd’hui très largement oublié, malgré son importance cruciale dans l’Histoire russe (sans parler de l’ampleur des forces engagées par la Russie dans le conflit) : des sondages de l’institut VTSIOM (réputé proche de l’Etat russe) à l’été 2014 révélaient ainsi que seuls 15% des Russes sont capables de nommer l’événement déclencheur du conflit (l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand), tandis que 34% des Russes considèrent la Russie comme un vainqueur du conflit (35% estiment que le pays a perdu la guerre). Une tendance qui ne devrait pas s’améliorer, si ce désintérêt des Russes pour leur Histoire venait à se confirmer.

 

Advertisements

Author: Fabrice Deprez

Je suis journaliste depuis 2015, un travail qui m'a déjà emmené en Ukraine, en Russie et dans les pays Baltes. Parmi mes (nombreux) intérêts se trouvent les transformations économiques et politiques de la région, les questions internationales et les problématiques digitales. Sinon, j'aime écouter du hip-hop russophone et manger du plov.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s