22 septembre 2016 – Plus importantes entreprises étrangères en Russie : Auchan domine, Renault souffre

L’info du jour

L’édition russe de Forbes a publié aujourd’hui son dernier classement des plus importantes entreprises étrangères opérant en Russie. On y retrouve à la première place le groupe Auchan, implanté en Russie depuis 2002, mais pas seulement : avec un chiffre d’affaires combiné de 889 milliards de roubles (environ €12 milliards, au cours actuel), les entreprises françaises se placent en deuxième position, derrière les entreprises allemandes (environ 1 000 milliards de roubles) mais devant les sociétés américaines (chiffre d’affaires combiné de 784 milliards de roubles).

On retrouve 7 sociétés françaises dans ce top 50 des plus importantes entreprises étrangères opérant en Russie en terme de chiffre d’affaires: Auchan, Leroy Merlin, Danone, Renault, Sanofi, L’Oréal et Schneider Electric.

forbesfn

Les multinationales françaises se maintiennent ainsi plutôt bien malgré la crise économique qui sévit toujours en Russie. Avec une exception de taille, tout de même : Renault, qui a vu son chiffre d’affaires s’effondrer de 23%, et sa place dans le classement passer de 16ème l’année dernière à 20ème aujourd’hui. Une situation locale difficile (il s’est vendu en Russie 1,6 millions de voitures en 2015, contre presque 3 millions en 2012) qui a poussé le constructeur français a changer le PDG d’AvtoVaz, constructeur russe contrôlé par le groupe Renault-Nissan, au début de l’année. Malgré cela, Renault ne semble pas près de quitter le marché russe, au contraire : AvtoVaz a récemment annoncé un plan de recapitalisation de près d’1,1 milliards d’euros qui devrait permettre au constructeur français de devenir le premier actionnaire de la société russe.

Si le marché automobile est toujours en crise, la grande distribution se porte mieux, témoin l’augmentation de 23% du chiffre d’affaires qu’a connu Leroy Merlin dans le pays en 2015. D’après les données de Forbes, la Russie représente ainsi 18% du chiffre d’affaires mondial de la marque. Le site russe de Leroy Merlin comptabilise lui 49 magasins dans 24 régions, un chiffre que le groupe compte faire passer à 140 magasins dans les cinq prochaines années. Objectif : s’implanter dans l’ensemble des villes russes de plus de 400 000 habitants.

Pas trop de problèmes pour Auchan non plus : malgré une série d’inspections houleuses par les autorités sanitaires russes l’année dernière, le groupe de grande distribution français a vu son chiffre d’affaires augmenter de 11% en 2015. La crise économique et la chute du rouble devraient néanmoins affecter ses résultats en 2016, comme le notait Capital à la fin du mois d’août.

Alors que le Ministère russe du développement économique table dans ses dernières prévisions sur au moins trois ans de stagnation économique et que les IDE vers la Russie se sont effondrés de 92% en 2015, le pays reste donc un marché important pour les quelques 1 200 entreprises françaises qui y sont implantés. D’après la Chambre de Commerce franco-russe, la France a investi près de $800 millions en Russie depuis le début de l’année.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s